Centre de medecine prophétique et naturelle Homme Femme Enfants

HIJAMA SUNNA vous accueil dans un espace convivial et chaleureux

Hijama & Roqya

Utiliser des MOYENS NATURELS pour se soigner

L'Apithérapie

LE MIEL et ses vertus à travers la médecine prophétique

les produits de la ruche et leurs bienfaits

H.H.S

HIJAMA HYGIÈNE ET SÉCURITÉ sont nos premières préoccupations dans l'établissement.

LA HIJAMA DANS LA MÉDECINE PROPHÉTIQUE :

Origines

Rapporté dans Sahih al Jami’, hadith n°5671

D'après Anas Ibn Malik rapporta du Prophète :صلى الله عليه وسلم

«Il n’y a pas un groupe d’anges que je n’ai rencontré, la nuit de l’ascension, qui ne m’ai pas dit : Oh Mohammed, ordonne à ta communauté la HIJAMA.»

L’appellation HJAMA est extraite du verbe hajama ( حجم ) qui veut dire massa ( مص ) l’action de sucer, aspirer…

Ethymologie

Hajm est un mot employé pour expliquer le fait de sucer. Ce terme était utilisé pour désigner l’action d’un bébé lors de la tétée du sein maternel. La hijama correspond donc à une méthode thérapeutique faisant intervenir un système de succion.

Ibn Al-Qayyim dit à ce sujet: «la hijama permet l’extraction du sang depuis la peau».

Dans Lisân Al-Arab, on distingue:

  • Al-Hijâmah, la technique en tant que telle
  • Al-Hâjjam ou Hâjim, le professionnel pratiquant cette technique
  • Al-Mihjam ou Al-Mihjaman, l’appareil utilisé dans cette technique (nous y reviendrons)
  • Al-Mahjûm, la personne qui subit cette technique

Pratique

Une pratique légiférée

Anas rapporte que le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit: «les meilleurs de vos remèdes sont la hijama et le costus marin».

A ce sujet, l’imam Ibn Hajar dit: «ce hadith montre que le recours à la hijama est légiférée, et aussi l’encouragement à se traiter par celle-ci, plus particulièrement lorsqu’on éprouve un besoin en cela»

Jâbir Ibn Abd Allah rapporte qu’il a entendu le Prophète صلى الله عليه وسلم dire: «la guérison repose en trois choses: la gorgée de miel, l’incision de la ventouse, et la brûlure du cautère mais j’interdis à ma communauté la cautérisation».

Abû Hurrayrah rapporte que le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit: «S’il y a un bien dans une chose par laquelle vous vous traitez, c’est bien par la hijama».

 

La hijama et les anges

Ibn Abbâs rapporte que le Prophète صلى الله عليه وسلم  a dit: «La nuit du voyage nocturne, aucun groupe d’anges ne m’a approché sans qu’ils m’aient tous dit: Ö Muhammad, recours à la hijama » et sous la formulation de Anas: «Ordonne à ta communauté la pratique de la hijama».

Shaykh Abû Abd Al-Bâri Abd Al-Hamid Al-Arabi dit »Ce hadith est l’une des preuves les plus grandioses du fait que la hijama est un remède divin. Elle renfermer, à ce jour, des bienfaits qui échappent encore aux spécialités de la médecine.

Définition

Il s'agit d'une médecine prophétique ou l'on effectue une extraction sanguine. l’instrument utilisé lors d'une HIJAMA pour aspirer le sang s’appelle al mihjam ( الجم) Le hajam est le nom donné au praticien qui effectue la HIJAMA.

Cette pratique consiste à effectuer des petites incisions ou «égratinures» superficielles sur une partie bien précise du corps, pour traiter ou améliorer une maladie. C’est une méthode d’extraction du sang de la surface de l’épiderme à l’aide de ventouses afin de débarrasser le corps "du mauvais sang" agglutiné qui entrave la circulation sanguine. La technique consiste donc à placer une ventouse à valve (dite froide) ou à combustion (dite chaude) sur une partie bien précise du corps puis à l’aide d’une pompe ajustée sur la valve ou d'un coton imbibé d'alcool enflammé qu'on présente dans le fond de la ventouse en verre(on produit un vide par l’extraction de l’air présent dans la ventouse afin d’en faire sortir le sang facilement) .

On peut placer plusieurs ventouses à différents endroit du corps, mais l’endroit précis dépend des maux que l’on désire soigner. On récupère ainsi le sang, à l’aspect plus ou moins noirâtre et épais.

En France, la HIJAMA n’est pas encore reconnue, ce qui explique l’absence de dénomination officielle francophone, on parle plutôt de ventouse scarifiées, de saignée, d’inciciothérapie ou encore de médecine par ventouse.

Post not found.

LA HIJAMA SUNNA

Lors d’une séance de Hijama, le praticien va mettre des ventouses sur certaines parties du corps. Ventouse est le mot générique pour parler de petits pots de verre ou ventouses plastique. Ils sont chauffés, posés sur la peau et quand l’air se refroidit dans la tasse un vide se forme et le tout stimule le corps: c’est l’effet d’acupression. Cette action a pour but de faire réagir certaines zones du corps. Elle peut également être associer à des massages.

LA PRATIQUE

La Hijama doit être pratiquée par un professionnel. Cette technique n’a rien d’une pratique divinatoire, elle exige une rigueur dans la méthode d'exécution et la topographie d'application sinon les résultats ne sont pas bons. La pratique par ventouses ne s'improvise pas, elle s’apprend !

Les Actions de la Hijama

  • Effet épurateur et régulateur :

  • Effet antalgique : Gestion de la douleur

  • Effet immunitaire :

  • Effet neurologique :

  • Effet hormonale :

  • Effet anti-inflammatoire :

  • Effet anti-histaminique :

  • Effet bien être: ressentir un grand bien-être, retrouver un équilibre et un certain dynamisme.