QU’EST CE QUE LA HIJAMA ?

Hijama paris

Partant d’un constat plutôt médiocre sur l’accès aux médecines alternatives naturelles, nous avons décidé de proposer des solutions profitables pour le public dans le but d’améliorer leur hygiène de vie et plus que tout la préserver. Notre but final sera l’accompagnement de la population dans l’amélioration de leur santé globale. La hijama également connue sous le nom de « pratique des ventouses » ou « cupping » principale pratique de notre centre, amène vers une amélioration de la santé globale et permet en synergie avec les différentes disciplines proposées (massage, nutrition) de la préserver.

Les avantages de la Hijama

avec ses bienfaits sont très nombreux mais vous en trouverez quelques uns ici…

Le contrôle simple

Le contrôle simple et sans véritable grosse contrainte de son alimentation, une activité physique régulière, le jeûne et ses multiples bienfaits pour l’organisme, les moments clefs spirituel pour apprendre la patience apportent un équilibre modèle pour le corps et l’âme.

Hijama pratique ancestrale peu connu du grand public n’a jamais cessé d’exister depuis des millénaires. Pratique des différents peuples de l’humanité, recommander par des figures importantes de la médecine arabique sous l’impulsion d’ibn sinae (avicenne) az zahrawi (albucassis) et bien d’autre encore, cette technique n’a fait que prouver son efficacité depuis des siècles et regagne aujourd’hui en popularité aussi bien dans la sphère médical et paramédical que dans le grand public.

Partie intégrante

Partie intégrante de la médecine prophétique de l’islam, le prophète Mohammed (Que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) encourage fortement à user de cette pratique et la compte comme parmi les meilleurs des remèdes. Il y apporte précision avec des périodes meilleurs que d’autres telle que la période lunaire et plus particulièrement 3 jours mensuels inégalables qui sont le 17ème 19ème et 21ème du calendrier lunaire.

Plusieurs régions du monde tentent de s’adonner à des expériences scientifiques voulant démontrer le caractère bénéfique de cette pratique. Certains la qualifient comme une pratique stimulante ,d’autre comme une partie intégrante de l’épuration du corps. Quoi qu’il en soit les plus à même de légitimer sa pratique sont les personnes elles mêmes recourant à cette technique.

La hijama intéresse

La hijama intéresse et attise la curiosité de tous. La pose de ses petites ventouses à la surface de la peau procure des effets encore jamais connus ailleurs et l’on comprend aujourd’hui l’engouement et le regain pour cette pratique ancestrale quasiment dénouée d’effets secondaires.

Le fond de cette pratique reste et restera toujours le même, l’évolution de la forme lui permet une pratique dans de meilleures conditions qu’avant. La rigueur dans l’hygiène et l’utilisation du matériel adapté ainsi que de praticiens formés par des gens expérimentés renforceront cette pratique et lui rendront sa place d’honneur.

Avantages de la Hijama

Effets physiques

Retrouvez une force physique immédiatement après votre séance de Hijama.

Effets spirituels

La hijama est une Sunna pratiquée par le prophète de l’Islam (Que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui)

Effet bien être

Solution efficace pour un moment de détente incomparable

Effets psychologiques

Dépression, fatigue morale, insomnie… autant de troubles psychologiques sur lesquels la Hijama est efficace.

Besoin d'une information?

Prenez votre rendez-vous en ligne

Les origines de cette méthode sont sujettes à controverse.

Certains scientifiques chinois avancent que le traitement par les ventouses constitue une discipline à part entière de la médecine traditionnelle chinoise datant d’environ 2000 ans av notre ère.

Alors des écrits arabes, attribuent cette pratique au peuple assyriens près de 3500 av notre ère. Ces derniers auraient fait usage d’outils primitifs tels que les cornes d’animaux ou de bambous.

On retrouve l’usage de cette pratique dans les civilisations arabes sous la dénomination de Hijama. 

Les Egyptiens ne sont pas en reste, dans cette course au brevet. En effet, entre 1500 et 1600 avant notre ère, des représentations de ventouses apparaissent clairement sur le fameux papyrus d’Ebers, un des plus anciens traités médicaux.

 Herodote, historien grec, 400 ans av notre ère, rapporte la preuve qu’à l’époque de l’Egypte , la distinction sèche et humide de la pratique existait déjà.

La Macédoine ancienne, en est également, des études révèlent qu’à l’ère préhistorique, en 3300 av notre ère, la méthode des ventouses est utilisée pour traiter des troubles de la santé. 

Le traitement par ventouses est une méthode thérapeutique procédant par pression négative sur la peau à l’aide d’un contenant dans lequel le vide aura été fait au préalable.

Cette thérapie se décline sous différentes variantes selon les régions, les peuples et les époques : ventouses sèches, ventouses humides.

La technique des ventouses humides, la plus répandue aujourd’hui est la hijamah. Une pratique relevant de la médecine prophétique.

 Cette technique contrairement aux autres, allie l’aspiration à des (piqûres, picotements, scarifications, incisions) superficielles de la peau. Cette brèche cutanée permet l’extraction d’un fluide sanglant contenant des déchets solubles et potentiellement des substances pathologiques.