Conseils Pratiques

Les conseils pour une bonne pratique de la HIJAMA

- Vouloir avant tout soulager le malade et préserver sa santé en espérant par ce biais la satisfaction d'Allah, et non le cumul des richesses ou la notoriété.

 

-Être honnête envers le malade, en ne lui affirmant que ce que l'on détient de science certaine.

Cette rigueur apportera réconfort et confiance au malade, et préservera le praticien du mensonge.

-Conseiller le malade en lui faisant privilégier la thérapeutique la plus adaptée pour son cas.

En effet, si le praticien considère que la hijama n'est pas appropriée pour le malade et/ou qu'il existe un autre traitement plus efficace, alors il se doit de l'en informer et lui recommander cet autre traitement.

De même, il conseillera au malade de poursuivre son traitement conventionnel en parallèle de la hijama et l'invitera à s'enquérir, auprès de son médecin traitant avant tout changement ou modification de son traitement habituel.

-Préserver l'intimité du malade et ne voir de son corps que ce que la nécessité oblige.

-Honorer le secret professionnel en se gardant de divulguer des éléments de la vie personnelle du malade.

-Montrer de l'attention au malade en ayant un bon comportement envers lui, par des paroles réconfortantes.

 

-Rechercher sans cesse à améliorer sa pratique, en remettant à jour ses connaissances, et en acceptant les remarques que des confrères peuvent donner sur sa propre pratique.

Le but est avant tout de prodiguer un soin optimal pour le malade au-delà de toute compétition. Il est important ensuite de partager son savoir afin d'en faire profiter le plus grand nombre.

 

-Être à l'écoute du malade en essayant de satisfaire ses interrogations, avec patience et douceur.

La précipitation ne mène à rien, au contraire, elle durcit votre pratique et suscite de l'appréhension auprès du malade.

 

Ne pas donner de fausses informations avant d'en être sur et surtout ne pas propager une idée sans l'avoir verifier afin de ne pas causer de tords.

-Inviter le malade à recourir aux invocations prophétiques pour y solliciter la guérison d'Allah ( عز و جل ) et invoquez Allah en sa faveur.

 

On comprend qu'il incombe à tout praticien de pratiquer la hijama avec science, rigueur, douceur et attention.

 

Issu des différents milieux médicaux , nous avons décidé de se regrouper pour former une unité soudé autour de la HIJAMA. Faire revivre une SUNNA qui par le temps a été délaissé.

Notre objectif est de promouvoir cette pratique d'informer et de former des praticiens, afin de pouvoir pratiquer tout en respectant les conditions d'hygiene de sécurité .