Bonjour Welcome السلام عليكم

centre de médecine naturelle

Le bien être passe par la simple pose d’une ventouse

120m2 dédié seulement pour votre bien être

Ntpv - Hijama Sunna vous accueil avec une prise en charge optimale avec nos pratiques visant votre bien être

 hijama
roqya
nutrition et massage

Centre de bien être naturel homme femme & enfant

HIJAMA SUNNA vous accueil dans un espace convivial et chaleureux

Hijama & Roqya

Aller mieux par des moyens naturels

L'Apithérapie

LE MIEL et ses vertus à travers la médecine prophétique

H.H.S

HIJAMA HYGIÈNE ET SÉCURITÉ sont nos premières préoccupations.

Tout savoir sur la hijama la pratique des ventouses le cupping

Lors d’une séance de Hijama, le praticien va positionner des ventouses sur certaines parties du corps. Ventouse est le mot générique pour parler de petits pots de verre ou ventouses plastique. les ventouses en verres sont chauffés, posés sur la peau et quand l’air se refroidit dans la ventouse un vide se forme et fait place à une aspiration engendrant une stimulation générale du corps. D'Ailleurs, lors du massage ventouse ces ventouses en verres seront utiliser pour drainer, détendre et stimuler l'ensemble du corps.

Appelez-nous au  07 82 07 93 81 ou au 01 80 81 47 31

Notre centre compte :

0
Clients
0 +
Personnes
0
ans

L'Ethymologie

Origine du mot

Hajm est un mot employé pour expliquer le fait d’aspirer. Ce terme était utilisé pour désigner l’action d’un bébé lors de la tétée du sein maternel. La hijama ou encore appelé pratique des ventouses fait intervenir un système d’aspiration singulier de la peau engendrant une stimulation locale et générale de l’ensemble du corps. Cette aspiration provoquera un moment de détente immédiat et incomparable. Cette pratique ancestrale doit se réaliser bien entendu dans des conditions d’hygiène et de sécurité irréprochables par des professionnels formés. 

Les Origines ...

Origines arabe de la hijama

Rapporté dans Sahih al Jami’, hadith n°5671

D’après Anas Ibn Malik rapporta du Prophète : صلى الله عليه وسلم

«Il n’y a pas un groupe d’anges que je n’ai rencontré, la nuit de l’ascension, qui ne m’ai pas dit : Oh Mohammed, ordonne à ta communauté la HIJAMA.»

L’appellation HJAMA est extraite du verbe hajama ( حجم ) qui veut dire massa ( مص ) l’action d’aspirer. 

Une pratique fortement recommandée !

Une pratique simple pour un bien être optimal

Anas rapporte que le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit: «les meilleurs de vos remèdes sont la hijama et le costus marin». 

Abû Hurrayrah rapporte que le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit: «S’il y a un bien dans une chose par laquelle vous vous traitez, c’est bien par la hijama».  Ses multiples bienfaits ne sont plus à remettre en question tant ils sont nombreux et pour dire les plus à mêmes pour en parler et justifier ses bénéfices sont les visiteurs qui viennent régulièrement pour améliorer et stabiliser leur état physique et psychique.

Visitez les avis de nos clients ils parlent d’eux même

Pour bien comprendre...

description de la pratique des ventouses

Il s’agit d’une pratique utilisé bien avant l’avènement de l’islam comme l’on pourrait croire où l’on effectue une stimulation et une aspiration. l’instrument utilisé lors d’une HIJAMA pour effectuer l’aspiration s’appelle al mihjam ( الجم) Le hajam est le nom donné au praticien qui effectue la pratique.

Cette pratique consiste à effectuer des petites stimulations épidermiques superficielles sur une partie bien précise du corps. La technique consiste donc à placer une ventouse à valve (dite froide) ou à combustion (dite chaude) sur une partie bien précise du corps puis à l’aide d’une pompe ajustée sur la valve ou d’un coton imbibé d’alcool enflammé qu’on présente dans le fond de la ventouse en verre (on produit un vide par l’extraction de l’air présent dans la ventouse afin d’effectuer l’aspiration et l’extraction capillaire) . 

Les avis du centre selon nos clients

Merci à vous et à toute l’équipe de Hijama, grâce à Dieu je me sens bien dans ma peau et dans ma tête et je vois les choses autrement, je conseille également toutes les personnes proches ou mal alaise de venir afin qu’il puisse guérir de leurs stress et leurs douleurs. Merci beaucoup et je vous souhaite à toute et a tous bon courage

Visiteur
04/04/17

Salam wa halikoum, je suis venu pour une hyjama les sœurs sont très agréables la sœur qui s’est occupée de moi pour hijama ma mise à l’aise. Je vous remercie de votre accueil MaShAllah. Aujourd’hui je me sens bien dans ma tête et dans ma peau El HamdoulillAh.

Abla
.

Toujours très agréable de venir ici. Mashallah, le personnel est très gentil. Les locaux sont propres et agréables. Hamdoullillah qu’Allah nous préserve.

Chérifa
.

Salam Alaykoum, c’est la 2ieme que je viens dans ce centre et sincèrement rien à dire que du bon. C’est Meriem qui s’est occupé de moi super sœur ! Qui explique très bien très professionnelle cette équipe. Qu’Allah vous récompense inshaAllah. Qu’Allah nous guérisse InshaAllah.

Fatiha
23/10/16

Nous sommes venues à 4 sœurs, vraiment très contentes du centre. Karima nous a fait la hijama, elle est très sérieuse très agréable, aucune douleur. Elle explique très bien le procédé et rassure. Qu’Allah nous guérisse inchaallah.

Visiteur
04/04/17

Hygiène et professionnel good exemple je recommande 100 fois.

Nadia
01/04/17

Machallah l’accueil est magnifique et les soins très soignés. Barakallahoufikoum !!

Mourad
.

Je vous recommande de faire la hijama, propreté, excellence qualité de service et méthode fiable.

22/12/16
.

As salam Aleikoum comme d’habitude très satisfait. Jazak Allah.

Mohammad
.

Besoin d'une information?

Prenez votre rendez-vous en ligne

Les origines de cette méthode sont sujettes à controverse.

Certains scientifiques chinois avancent que le traitement par les ventouses constitue une discipline à part entière de la médecine traditionnelle chinoise datant d’environ 2000 ans av notre ère.

Alors des écrits arabes, attribuent cette pratique au peuple assyriens près de 3500 av notre ère. Ces derniers auraient fait usage d’outils primitifs tels que les cornes d’animaux ou de bambous.

On retrouve l’usage de cette pratique dans les civilisations arabes sous la dénomination de Hijama. 

Les Egyptiens ne sont pas en reste, dans cette course au brevet. En effet, entre 1500 et 1600 avant notre ère, des représentations de ventouses apparaissent clairement sur le fameux papyrus d’Ebers, un des plus anciens traités médicaux.

 Herodote, historien grec, 400 ans av notre ère, rapporte la preuve qu’à l’époque de l’Egypte , la distinction sèche et humide de la pratique existait déjà.

La Macédoine ancienne, en est également, des études révèlent qu’à l’ère préhistorique, en 3300 av notre ère, la méthode des ventouses est utilisée pour traiter des troubles de la santé. 

Le traitement par ventouses est une méthode thérapeutique procédant par pression négative sur la peau à l’aide d’un contenant dans lequel le vide aura été fait au préalable.

Cette thérapie se décline sous différentes variantes selon les régions, les peuples et les époques : ventouses sèches, ventouses humides.

La technique des ventouses humides, la plus répandue aujourd’hui est la hijamah. Une pratique relevant de la médecine prophétique.

 Cette technique contrairement aux autres, allie l’aspiration à des (piqûres, picotements, scarifications, incisions) superficielles de la peau. Cette brèche cutanée permet l’extraction d’un fluide sanglant contenant des déchets solubles et potentiellement des substances pathologiques.