11

Grande Allée du 12 Fevrier 1934

77186 NOISIEL

Adresse et accès au centre

NTPV

LE LUSARD II

11 Grande Allée du 12 Fevrier 1934
Bat B code immeuble 1475 3eme étage à gauche. 
77186 NOISIEL

RER A station NOISIEL
Sortie Jean paul sartre le lusard II
A droite continuer tout droit puis au rond point à droite 
Puis au feu à gauche. Vous trouverez le 11 grande Allee du 12 fevrier 1934.
Acces par la A4 ou la A104 

Nos recommandations

avant la pratique :

  • Etre à jeun 4h avant la séance,
  • Arrêter de boire et manger.
  • Apporter son kit de ventouse ou s’en procurer sur place

Les contres indications relatives et absolues à la pratique:

  • Altération grave de l’état général (visite de son médecin obligatoire)
  • Infection aiguë (grippe ou autre)
  • Insuffisance respiratoire très sévère
  • Insuffisance rénale sévère
  • Anticoagulants anti-vitamines K (nous contacter)
  • Trouble de la coagulation (thrombopenie,hemophilie)
    Femme enceinte premier trimestre
  • Hyperthermie

  • Anémie

Notre tarifications

20€/annuel pour profitez pleinement de la pratique Hijama et Roqya

Abonnement obligatoire de 20€ par an vous permettant d’accéder à nos différents centre et à la pratique de la hijama et Roqya sans tarifs. Lors de vos visites chez nous vous donnez ce que vous voulez pour la pratique. Les autres prestations sont tarifés :
  • 45€ - Les massages 30 minutes
  • 65€ - Les massages 60 minutes
  • 65€ - Les consultations en nutrition BILAN
  • 45€ - Les suivis en nutrition
  • Les ventouses à usage unique sont à disposition au centre à 1€ la pièce ventouse en plastique et 2€ la pièce ventouse en verre

Nous rappelons que toutes les ventouses seront jetées systématiquement pour des raisons d’hygiène et de sécurité. Veuillez vous référer au règlement intérieur du centre. Le nombre de ventouse se fera sur place en fonction de vos besoins et l’appréciation du praticien

Confirmation du rendez-vous

Sans confirmation de votre rendez-vous 24 heures avant une confirmation par sms appel ou mail
Celui-ci sera annulé (Suite à de nombreux patients qui n’honorent pas leur rendez-vous)

Merci de votre compréhension.

Rejoignez nous

Les origines de cette méthode sont sujettes à controverse.

Certains scientifiques chinois avancent que le traitement par les ventouses constitue une discipline à part entière de la médecine traditionnelle chinoise datant d’environ 2000 ans av notre ère.

Alors des écrits arabes, attribuent cette pratique au peuple assyriens près de 3500 av notre ère. Ces derniers auraient fait usage d’outils primitifs tels que les cornes d’animaux ou de bambous.

On retrouve l’usage de cette pratique dans les civilisations arabes sous la dénomination de Hijama. 

Les Egyptiens ne sont pas en reste, dans cette course au brevet. En effet, entre 1500 et 1600 avant notre ère, des représentations de ventouses apparaissent clairement sur le fameux papyrus d’Ebers, un des plus anciens traités médicaux.

 Herodote, historien grec, 400 ans av notre ère, rapporte la preuve qu’à l’époque de l’Egypte , la distinction sèche et humide de la pratique existait déjà.

La Macédoine ancienne, en est également, des études révèlent qu’à l’ère préhistorique, en 3300 av notre ère, la méthode des ventouses est utilisée pour traiter des troubles de la santé. 

Le traitement par ventouses est une méthode thérapeutique procédant par pression négative sur la peau à l’aide d’un contenant dans lequel le vide aura été fait au préalable.

Cette thérapie se décline sous différentes variantes selon les régions, les peuples et les époques : ventouses sèches, ventouses humides.

La technique des ventouses humides, la plus répandue aujourd’hui est la hijamah. Une pratique relevant de la médecine prophétique.

 Cette technique contrairement aux autres, allie l’aspiration à des (piqûres, picotements, scarifications, incisions) superficielles de la peau. Cette brèche cutanée permet l’extraction d’un fluide sanglant contenant des déchets solubles et potentiellement des substances pathologiques.