Nos origines, Nos compétences

Qui sommes-nous?

Hijama sunna c’est le 1er centre à avoir ouvert en ile de france, avec un personnel formé et qualifié depuis déjà quelques années, nous promettons le respect et l’application des pratiques avec un service efficace et professionnel.

Issu des différents milieux médicaux et paramédicaux , nous avons décidé de se regrouper pour former une unité soudé autour de la HIJAMA. Faire revivre une pratique qui par le temps a été délaissé.

Notre objectif est de promouvoir cette pratique, d’informer et de former des praticiens afin de pouvoir pratiquer dans des conditions d’hygiène et de sécurité irréprochables. 

Nos pratiques

LA HIJAMA

Hijama est une pratique ancestrale peu connu du grand public n’a jamais cessé d’exister depuis des millénaires.

LE MASSAGE VENTOUSE

Le massage à la ventouse en verre permet une meilleure circulation sanguine et ainsi une meilleure oxygénation des différentes parties du corps humain.  

LA ROQYA

La Roqya est un remède qui consiste à réciter la parole d’Allah (le Coran) et des invocations issues de la tradition prophétique. 

Où est Situé notre centre Hijama Sunna ?
Nous vous accueillons dans un centre tout équipé respectant les règles d'hygiène et de sécurité.

Le centre dispose de deux grandes salles de pratique, homme et femmes ainsi que deux salles d'attentes.

Besoin d'une information?

Prenez votre rendez-vous en ligne

Les origines de cette méthode sont sujettes à controverse.

Certains scientifiques chinois avancent que le traitement par les ventouses constitue une discipline à part entière de la médecine traditionnelle chinoise datant d’environ 2000 ans av notre ère.

Alors des écrits arabes, attribuent cette pratique au peuple assyriens près de 3500 av notre ère. Ces derniers auraient fait usage d’outils primitifs tels que les cornes d’animaux ou de bambous.

On retrouve l’usage de cette pratique dans les civilisations arabes sous la dénomination de Hijama. 

Les Egyptiens ne sont pas en reste, dans cette course au brevet. En effet, entre 1500 et 1600 avant notre ère, des représentations de ventouses apparaissent clairement sur le fameux papyrus d’Ebers, un des plus anciens traités médicaux.

 Herodote, historien grec, 400 ans av notre ère, rapporte la preuve qu’à l’époque de l’Egypte , la distinction sèche et humide de la pratique existait déjà.

La Macédoine ancienne, en est également, des études révèlent qu’à l’ère préhistorique, en 3300 av notre ère, la méthode des ventouses est utilisée pour traiter des troubles de la santé. 

Le traitement par ventouses est une méthode thérapeutique procédant par pression négative sur la peau à l’aide d’un contenant dans lequel le vide aura été fait au préalable.

Cette thérapie se décline sous différentes variantes selon les régions, les peuples et les époques : ventouses sèches, ventouses humides.

La technique des ventouses humides, la plus répandue aujourd’hui est la hijamah. Une pratique relevant de la médecine prophétique.

 Cette technique contrairement aux autres, allie l’aspiration à des (piqûres, picotements, scarifications, incisions) superficielles de la peau. Cette brèche cutanée permet l’extraction d’un fluide sanglant contenant des déchets solubles et potentiellement des substances pathologiques.